A quoi faut-il penser lors de l’achat d’un compresseur ?

Polyvalent et pratique, le compresseur est un outil indispensable dans un atelier de bricolage et dans un garage. Les particuliers aussi ne peuvent pas s’en passer en raison de son utilité. Cet appareil sert entre autres en effet à gonfler les pneus, à décaper, à souffler, à percer, à agrafer et à peindre. Sur le marché, vous retrouverez une large variété de marques et de modèles. Cela ne permet pas vraiment d’effectuer un choix bien réfléchi. Il devient alors indispensable de définir vos besoins tout en veillant à prendre en compte certains paramètres de choix pour vous en sortir. Ce sont ces données que nous mettons à votre disposition dans cet article.

Quels sont les différents types de compresseurs qui existent ?

Connaître les différents types de compresseurs qui sont disponibles sur le marché vous permet en premier lieu de définir vos besoins. Il existe principalement trois types de compresseurs, il s’agit du compresseur portatif, du compresseur monocylindre et du compresseur bicylindre.

Le compresseur portatif

Le compresseur portatif est un appareil très prisé par les particuliers ou toute personne à la quête d’un outil facile à utiliser. Très léger et facile à déplacer, cet appareil permet d’effectuer les petites tâches de gonflage de pneus et de nettoyage à la soufflette. Il est également utilisé pour coller et pour agrafer. Vous retrouverez certains compresseurs portatifs dépourvus de cuve. La contenance de la cuve des modèles qui en possèdent ne dépasse pas les 20 litres.

Le compresseur monocylindre

Aussi connu sous le nom de compresseur à simple piston, le compresseur monocylindre est un appareil dont le débit d’air peut atteindre les 40m3/h. il dispose d’une cuve dont le volume est compris entre 25 et 250 litres. Ce sont des données qui permettent d’utiliser cet appareil de manière plus intense. Il est donc idéal pour les travaux plus intensifs de longue durée. C’est l’outil incontournable pour un usage semi-professionnel, même s’il faut dire que les particuliers peuvent également s’en servir.

Le compresseur bicylindre

Si vous êtes un professionnel, cet appareil est l’outil qu’il vous faut. Il est destiné à un usage très intensif. C’est pour cette raison qu’il dispose d’une cuve de très grande capacité et d’une grande puissance. Son débit d’air est largement supérieur à 40m3/h avec une pression qui peut atteindre les 13 bars.

Les points essentiels à considérer lors de l’achat de votre compresseur

L’achat de votre compresseur doit se baser sur des paramètres bien définis.

  • La taille de la cuve

La capacité de la cuve du compresseur est un élément capital dans le choix de cet appareil. Vous devez tenir compte de vos besoins. Par exemple, pour un usage domestique, un compresseur avec une cuve de 50 litres est largement suffisant. Cependant, pour les travaux intensifs de ponçage, de perçage par exemple, il serait judicieux d’opter pour un compresseur de 100l.

  • Le débit d’air

Le débit d’air du compresseur est exprimé en litres par minute (l/min) ou en mètres cube par heure (m3/h). Si vous comptez utiliser votre appareil pour de petits travaux de bricolage, un débit de 40m3/h saura certainement répondre à vos besoins. Cependant, pour un usage professionnel, privilégiez un compresseur doté d’un débit d’air supérieur à 40m3/h.

  • La pression

La pression est exprimée en « bars » sur un manomètre et celle d’un compresseur est comprise entre 8 et 10 bars. Pour choisir la pression la plus parfaite pour vos besoins, vous devez considérer le type d’outil que vous comptez utiliser avec votre compresseur. Si vous comptez effectuer des travaux de peinture à travers un pistolet, il vous faut une pression de 2 bars. Il serait donc adéquat de choisir un appareil équipé d’un régulateur de pression.

  • La puissance du compresseur

La puissance du compresseur est indiquée en « Cheval puissance ». Plus l’appareil est puissant, plus sa capacité d’aspiration et de restitution d’air est importante. La puissance idéale d’un compresseur est comprise entre 1.5 et 6.5 CV.

  • La facilité de transport

Veillez à ce que le poids du compresseur ne soit pas un problème. Pour être plus facile à transporter, un compresseur doit disposer de roues et d’une manche assez simple à manier.

 

Anthony