Pourquoi investir dans une maison ancestrale ?

L’acquisition d’une maison ancestrale a bien des avantages : prix intéressant, lieu chargé d’histoire, matériaux traditionnels… Destinée aux amoureux des vieilles bâtisses, la restauration dans les règles de l’art n’en reste pas moins un gros chantier parfois décourageant. Pourquoi se lancer néanmoins ?

Un véritable art de vivre

Les vieilles maisons ont ceci de particulier qu’elles sont toujours plantées au milieu d’un vaste jardin arboré. C’est comme vivre à la campagne au cœur d’un centre-ville animé avec la proximité de petits commerces locaux.

Leur architecture et leur intérieur sont pleins de charme : boiseries et planchers authentiques, matériaux nobles et pour le moins résistants dans la mesure où ils ont fait face à de nombreux hivers rigoureux.

De nombreuses pièces, même si elles sont petites, offrent une belle surface d’habitation à réaménager.

Un vaste programme de restauration

Le revers de la médaille reste certes les travaux à engager. Il faut faire établir l’ordre des priorités par un maître d’ouvrage expert en la matière et respecter les techniques traditionnelles pour lui conserver d’une part son âme et d’autre part sa valeur patrimoniale.

Le plus souvent, on commence par la structure (charpente, fondation, toiture, murs extérieurs) puis le drainage et l’isolation par le toit afin de réduire la facture énergétique. À l’intérieur, l’installation d’une bonne ventilation sera indispensable pour éliminer les problèmes éventuels d’humidité. Il faudra aussi revoir la plomberie, le plus souvent en plomb, et l’électricité pour la mettre aux normes. Un système de chauffage sécuritaire et performant vous apportera le confort. Si la maison a plus de 80 ans, le chauffage par géothermie vous évitera l’isolation des murs.

Les coûts à prévoir

De nombreux programmes fédéraux, gouvernementaux et même municipaux allègeront votre facture dans le cadre de la protection du patrimoine culturel canadien :

  • RénoVert vous ouvrira un crédit d’impôt jusqu’à 10 000 dollars si la restauration est écoresponsable ;
  • Rénoclimat est destiné à vous aider financièrement dans les travaux d’isolation des fondations par exemple ou encore pour l’installation d’un système de ventilation récupérateur de chaleur entre autres ;
  • Chauffez vert subventionne le changement de système de chauffage destiné à améliorer l’efficacité énergétique ;
  • Rénorégion s’intéresse aux problèmes de structure, de plomberie ou d’isolation ;
  • Certaines municipalités proposent également des aides financières, renseignez-vous.

Parmi les autres frais à prévoir, ne négligez pas de souscrire une assurance maison ancienne. Cette couverture spécifique protège l’ensemble de vos travaux en cas de sinistre et notamment le cachet historique de votre maison.

Restaurer une maison ancestrale reste le plus souvent une très bonne affaire.

Anthony